Tracter une voiture légère pour camping car, tout ce que vous devez savoir !

30 août 2022 | Matériel, Nos conseils

Vous avez prévu de partir en vacances prochainement avec votre camping-car ? Et vous souhaitez emmener votre voiture avec vous mais ne voulez pas les tracas et les frais de location d’une voiture à votre destination ? Alors le remorquage d’une voiture légère derrière votre camping-car est la solution idéale ! Mais que devez-vous savoir avant de prendre la route ? Je vous ai rassemblé ici toutes les informations, astuces et conseils dont vous avez besoin.

Les différents types de remorques qui existent pour camping-car

Il existe plusieurs types de remorques qui peuvent être tractées avec un camping-car. Chaque type de remorque a ses propres avantages et inconvénients, cependant je vais vous partager les plus répandues.

La remorque “suiveuse”

Cette remorque est le type le plus courant et est utilisée pour le transport des voitures. C’est aussi le type de remorque le moins cher à l’achat. Cependant, elle peut être difficile à manœuvrer et il peut être délicat de faire une marche arrière avec. De plus, ce type de remorque peut avoir 1 ou 2 essieux, en fonction en fonction du la taille et le poids de la voiture a remorquer.

La remorque transversale

La remorque transversale est destinée pour le transport des motos et des scooters. C’est une remarque relativement légère. C’est aussi le type de remorque le plus maniable car sa longueur est plus courte.

Point important à savoir pour les remorques :
Le système de freinage de votre remorque est un élément de sécurité important à ne pas négliger. En effet, si votre remorque pèse plus de 750 kg, ou que son poids est supérieur à 50 % du poids à vide de votre camping-car, elle doit être équipée de son propre dispositif de freinage !

Ensuite, lorsqu’on pense de remorque, il faut aussi penser à l’attelage qui va avec. En effet, il existe de nombreux types d’attelages qui peuvent être utilisés pour remorquer une voiture légère avec un camping-car.

La boule d’attelage

Il s’agit de l’attelage le plus simple et le plus économique. Il s’agit d’une boule en acier montée sur une tige dont l’extrémité filetée permet d’attacher la chaîne de sécurité. Le diamètre de la boule doit être adapté à la taille de l’attelage de la remorque. Pour l’installer, rien de plus simple : il suffit de le visser sur l’attelage de la remorque.

L’attelage à col de cygne

C’est un type d’attelage très populaire, notamment pour les remorques. Il est composé d’un étrier fixé au véhicule par 4 boulons et d’une boule montée sur un pivot. Le grand avantage de cet attelage est qu’il peut être enlevé lorsqu’il n’est pas utilisé.

Il existe également des attelages démontables sans avoir besoin d’outils ! Par exemple :

L’attelage rétractable

Toujours installé sur votre voiture, ne nécessite que d’être déplié pour être utilisé. Il est par ailleurs totalement invisible lorsqu’il est rétracté avec le pare-chocs arrière, cachant toutes ses caractéristiques, y compris une installation facile sans outils !

remorque camping car

Laquelle de ces remorques est la plus adaptée pour de longs voyages ?

Tout dépend du type de véhicule que vous souhaitez faire voyager avec vous, derrière votre camping-car.

En effet, selon moi, la remorque suiveuse est super pour les longs voyages car elle est parfaite pour transporter une voiture petite et légère, en plus d’être facile à remorquer et à manœuvrer (une fois le coup de main acquis).

Qu’en est-il de la réglementation ?

Lorsque vous remorquez une voiture avec un camping-car, il est important de respecter les réglementations légales en vigueur dans votre pays. Dans la plupart des pays, il existe des lois qui régissent le poids maximal du véhicule tracté, la longueur maximale du véhicule tracté, le type d’attelage qui doit être utilisé pour tracter une voiture, etc.

Mais avant tout, la première chose à faire avant de choisir un modèle de remorque est de vérifier si votre camping-car est homologué pour en tracter une. Ensuite, recherchez le champ F3 sur la carte grise du véhicule et voyez s’il y a un symbole vide ou un 0 à côté de l’entrée concernant les permis nécessaires pour tracter les voitures avec remorque sur les routes publiques (cela signifie qu’elles ne peuvent pas les conduire).

Si c’est le cas, c’est embêtant mais tout espoir n’est pas perdu ! Vous devrez avoir besoin d’un nouveau certificat d’homologation, qu’il faudra demander au fabricant/constructeur du camping-car, afin de pouvoir refaire la carte grise du véhicule.

Maintenant découvrons les autres points importants en lien avec la réglementation…

Le poids maximal du véhicule

Pour pouvoir rouler avec le permis B, le poids maximal autorisé du camping-car SEUL doit être inférieur ou égal à 3500 kg. Si vous souhaitez tracter une remarque en plus, le poids du véhicule + la remorque ne doivent pas dépasser 3500kg + 750kg. Au delà il faut le permis BE (anciennement nommé EB). Il est important de respecter la réglementation en vigueur dans le pays lorsque vous remorquez une voiture avec un camping-car, si vous ne souhaitez pas avoir de sanction.

La longueur maximale du véhicule tracté

La longueur maximale du véhicule tracté est généralement déterminée par la longueur du camping-car. Dans la plupart des pays, la longueur maximale du véhicule tracté est de 4,5 mètres. La longueur totale (véhicule + remorque) ne doit pas dépasser 18 mètres en tout. Renseignez-vous quand même avant sur la réglementation en vigueur dans le pays que vous souhaitez visiter, pour vous assurer que votre véhicule tracté ne dépasse pas la limite autorisée.

La vitesse maximale autorisée

Depuis quelque temps maintenant, la limite de vitesse sur certaines routes a changé. Ces changements sont dus à de nouvelles lois plus strictes qui s’appliquent aux véhicules avec des remorques ou d’autres charges importantes afin qu’ils ne soient pas surchargés par un poids trop important. En effet, ces véhicules peuvent désormais circuler à une vitesse maximale de 90 km/h sur les autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par une barrière impénétrable, ainsi qu’à 80 km/h sur les routes nationales et départementales, enfin 50 km/h en agglomération.

Faut-il un permis spécifique ?

Cela dépendra du poids et de la longueur du véhicule ainsi que du poids de la remorque. Pour conduire un camping-car avec un permis B classique, le poids du véhicule doit être inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Au-delà de ce poids, il faudra passer un permis spécifique selon le poids total de votre véhicule.

Dois-je avoir une assurance spécifique ?

Il est généralement nécessaire d’avoir une assurance spécifique pour remorquer une voiture avec un camping-car. Cette assurance couvrira à la fois le camping-car et la voiture remorquée. Il est important de vérifier auprès de votre compagnie d’assurance que vous êtes bien couvert.

L’immatriculation

Pour la remorque, son poids doit être inférieur à 750 kg et doit être équipée d’une plaque d’immatriculation. Si le poids de la remorque est inférieur à 500 kg, elle aura la même plaque d’immatriculation que le camping-car.
Cependant, si elle pèse plus de 500 kg, elle devra avoir sa propre plaque d’immatriculation. Cela signifie que la remorque doit être homologuée.

Quels sont les types de voitures que peut tracter un camping-car ?

Parmi les voitures que l’on peut remorquer derrière un camping-car, on peut citer :

  • La Fiat 500
  • La Renault Clio
  • La Citroën AX
  • La Suzuki swift 1.0 gls
  • La Smart
  • etc…

Ces véhicules ont généralement un poids de plus ou moins égal à 800 kg. En résumé, nous pouvons dire que toutes les petites voitures peuvent être remorquées derrière un camping-car. Il est toutefois nécessaire d’avoir le bon équipement et de connaître parfaitement son véhicule pour éviter des dégâts.

Toutes les voitures peuvent-elles être tractées derrière un camping-car ?

Non, toutes les voitures ne peuvent pas être tractées derrière un camping-car. Certaines voitures sont trop lourdes ou trop grandes et peuvent causer des problèmes pendant la conduite. De plus, certaines voitures ne sont pas conçues pour et peuvent être endommagées pendant le remorquage. Donc, choisissez un modèle de voiture légère compatible avec vos voyages en camping-car et si vous n’avez jamais conduit un camping-car avec une remarque, je vous conseille de vous entraîner avant de partir afin de vous faire la main et de vous familiariser avec la nouvelle taille de votre véhicule.

remorque camping car 2

 

Le remorquage d’une voiture avec un camping-car peut être un excellent moyen de voir les sites touristiques et de voyager dans de nouveaux endroits. Cependant, il est important de s’assurer que vous êtes bien préparé et que vous disposez de toutes les informations nécessaires avant de commencer votre voyage. Avec un peu de planification et de préparation, vous pouvez remorquer votre voiture avec votre camping-car en toute sécurité et profiter de vos voyages.

Romain Laforge

Romain Laforge

Blogueur camping-car

Je suis Romain Laforge, camping-cariste et blogueur. Je sillonne la route depuis plus de 10 ans, en camping-car, dans le but de découvrir toujours plus d’endroits surprenants et de multiples paysages.

Je vous partage mon expérience à travers des conseils pratiques sur les équipements qui facilitent la vie lors d’un voyage en camping-car et des itinéraires à ne pas louper !

9 Commentaires

  1. Autret

    Bonjour quelle remorque est la mieux adaptée pour tracter un Mazda MX5?

    Réponse
    • Romain Laforge

      Bonjour, vous souhaitez tracter ce véhicule derrière un camping-car ?
      Si c’est le cas, quel est le poids de la voiture car il faut faire attention à la réglementation en vigueur, en France. Mais dans tous les cas, il vous faut une remorque avec un plateau.

      Réponse
  2. Renard Richard

    Bonjour,
    Merci pour votre article.
    Est-ce quelque la législation va changer en France pour transporter une voiture en remorquage avec des 2 roues arrières roulantes ? Cdt

    Réponse
    • Romain Laforge

      Bonjour, de ce que j’ai pu voir sur internet, tracter une voiture avec les 2 roues arrières roulantes est interdit en France. Je vous mets ici le lien d’un pdf que j’ai trouvé et qui est intéressant concernant le remorquage de véhicule en camping-car : https://www.camping-car-club-sud.com/uploaded/tracter-et-la-loi.pdf

      Réponse
  3. Drean

    Bonjour moi je traque une DS3 avec le système 4 bleu et ça marche très très bien

    Réponse
    • Guy

      Le cadre a tracter est totalement interdit en France depuis 2014. Vous ne pouvez tracter qu’un véhicule de catégorie O et votre DS3 est de catégorie M1 ce qui signifie que vous roulez sans assurance et en défaut de permis

      Réponse
    • Dominique

      Bonjour,
      Mon assureur ne veut pas assurer le cadre bleu car interdit en france ? Comment faites-vous ?
      Cordialement
      Dominique

      Réponse
  4. Baillet

    Bonjour moi je tract ma 2ch avec le cadre bleu qui est homogue c est formidable 👌 certification et autorisé en Europe …..

    Réponse
  5. Francis

    je voudrais tracter une petite Smart de 740 kg derriere mon camping-car sans remorque avec un cadre à tracter monté sur la voiture ‘CARTRAIL). c’est-il autorisé?

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.