Préparer l’hivernage de son camping-car, les étapes à suivre !

L’hiver arrive et avec lui le froid. Ce qui signifie que les voyages sur la route vont se faire de plus en plus rares, c’est donc le moment idéal pour préparer l’hivernage de votre camping-car. C’est aussi l’occasion de vérifier l’état général du véhicule, intérieur comme extérieur, et de réparer ou de faire des retouches si nécessaire. Cela permettra d’éviter des problèmes à l’avenir. Dans cet article, découvrez les principales choses à faire pour préparer votre camping-car avant l’arrivée de l’hiver !

1ère étape : Vidanger et nettoyer l’extérieur !

La chose la plus importante que vous devez faire afin de préparer votre camping-car pour l’hiver, c’est la vidange ! En effet, la vidange est une étape à ne pas louper car si vous ne la faites pas, le gel, l’humidité et les moisissures pourraient venir se loger dans vos canalisations et causer de graves dommages, ce qui fait que votre véhicule ne sera pas opérationnel pour la saison prochaine.

Vidangez les réservoirs d’eaux

Commencez par vidanger les deux réservoirs d’eaux (eaux propres et eaux usées) avec soit du vinaigre blanc (il désinfecte bien, est écologique et facile à manipuler), soit de l’eau de Javel mais attention à bien rincer le réservoir car c’est une solution très agressive, ou bien vous pouvez utiliser un produit spécialisé pour les vidanges de camping-car.

Une fois les réservoirs vides et nettoyés, rincez-les plusieurs fois pour éliminer tous les résidus de produit à l’intérieur, et laissez-les ouverts pour que l’air puisse circuler correctement pendant que vous appliquez de la graisse (ou du WD40) sur tous les joints des réservoirs afin de les protéger du froid et qu’ils ne sèchent pas durant l’hiver.

Vidanger le boiler ou le chauffe-eau

La vidange du chauffe-eau est une étape importante. Si le chauffe-eau n’est pas correctement vidangé, il peut geler, ce qui causerait de sérieux dégâts.

Pour vidanger le chauffe-eau, commencez par tourner la vis de purge, si c’est un chauffe-eau instantané, sinon ouvrez la soupape de sécurité antigel, si c’est un chauffe-eau de type boiler ou combiné. Cela va permettre à l’eau de s’écouler, dans un bol ou une bassine. Une fois que toute l’eau a été évacuée, vous pouvez fermer la vanne.

Purgez le circuit d’eau

Afin d’éviter que le gel s’attaque à vos tuyaux durant l’hiver, il est conseillé de mettre en marche la pompe à eau et de laisser tous les robinets d’eau ouverts afin que l’eau puisse s’écouler. Lorsque vous remarquez qu’il n’y a plus d’eau qui coule, vous pouvez couper la pompe mais laissez les robinets ouverts, cela permettra à l’eau coincée de s’évaporer complètement des canalisations.

Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter de l’antigel une fois que vous avez purgé et détartrer le circuit.

Coupez le gaz

Pour les protéger du gel, vous pouvez retirer les bouteilles de gaz du véhicule et les rangées dans un endroit à l’abri du froid.

Cependant, si vous ne souhaitez pas y toucher, il est conseillé de vérifier leur date de péremption et de dévisser les lyres de raccordement afin que le joint ne colle pas et qu’elles soient faciles à retirer lorsqu’elles seront vides.

La batterie cellule et auxiliaire

Faut-il les débranchées pour l’hiver ou est-il préférable de les laisser branchées ? Hé bien, c’est à vous de voir car il y a deux possibilités.

La première possibilité est de couper l’alimentation électrique de la cellule et de la batterie auxiliaire, ceci vous permet d’éviter un court-circuit durant l’hiver et d’améliorer la durée de vie de la batterie.
Cependant, si vous choisissez cette option, vous devez la stocker dans un endroit sec et graissez les cosses pour éviter une oxydation.
Enfin, vous devrez faire le plein de charge, avant de la remettre dans le véhicule au printemps prochain.

La deuxième possibilité est de laisser les batteries en place, mais de brancher votre véhicule sur secteur.
Cette solution permet de vous assurer de leur bon fonctionnement et d’éviter les usures des batteries, vous pouvez garder votre camping-car branché en permanence durant la saison hivernal, ceci permettra de lutter contre l’humidité et de préserver vos batteries.

Vérifiez l’état des pneus

Il est important de vérifier les pneus de votre camping-car avant l’hiver. Les pneus doivent être gonflés à la bonne pression et la bande de roulement doit être en bon état.

Les conseils bonus

  • Faites le plein du réservoir d’essence
  • Ne mettez pas le frein à main mais enclenchez plutôt la vitesse 1 du véhicule
  • Pensez à nettoyer la carrosserie pour éviter que la saleté stagne (faites-le avant de mettre de la graisse sur les joints des réservoirs).

2éme étape : Trouver un endroit clos ou abrité

Une fois que votre camping-car est propre et purgé, l’étape suivante est de trouver un endroit couvert pour le stocker ! Il peut s’agir d’un garage, d’un hangar ou d’un abri, comme par exemple un préau.

Si vous ne possédez pas d’endroit fermé ou couvert, deux options s’offrent à vous :

  • Utiliser une bâche ou un autre type de couverture afin de recouvrir le véhicule
  • Le gardiennage

Le fait de protéger son camping-car avec une bâche, si vous n’avez nulle part où le stocker, permet d’éviter qu’il ne prenne la saleté, la crasse ou les feuilles qui pourraient endommager la finition du véhicule.

Concernant le gardiennage, il existe des plateformes comme Zones Annonces par exemple, qui met en relation des camping-caristes avec des personnes qui proposent des abris, pour camping-cars, fourgon ou bien van aménagé, et ils y partagent leurs possibilités de stockage. Généralement il s’agit d’agriculteurs, de particuliers ou même de professionnels.

Pourquoi est-ce important de le mettre à l’abri du froid ?

Le froid peut causer de nombreux dommages à votre camping-car, tels que :

  • Le gel des tuyaux d’eau, qui peut les faire éclater
  • Dommages au système électrique dus au froid
  • Corrosion causée par la glace et la neige

C’est pourquoi il est important de prendre les précautions nécessaires pour protéger votre véhicule. En protégeant un minimum la carrosserie, il sera ainsi protégé de la neige, ainsi que des rayons UV du soleil.

3ème étape : Nettoyer et ranger l’intérieur

C’est l’occasion de faire un grand ménage et de mettre en ordre l’intérieur de votre camping-car. Passez l’aspirateur sur les sols, nettoyez les vitres et les placards, nettoyez le réfrigérateur et essuyez les surfaces, notamment sur le plan de travail dans la cuisine. C’est aussi une bonne façon de faire du rangement et d’optimiser la place des choses.

Vous pouvez également profiter de cette occasion pour vérifier l’état de la sellerie, des rideaux et des autres tissus. S’ils sont en bon état, vous pouvez les protéger avec des housses et laissez les rideaux dépliés.

Enfin, vérifier la stabilité des meubles de type armoires, tiroirs ou encore la table. C’est le moment de faire des retouches ou des réparations !

 

Pour conclure, en suivant ces étapes simples, vous pouvez préparer votre camping-car pour l’hiver et éviter les dommages que le froid pourrait causer. Prenez donc le temps de nettoyer et de purger votre véhicule et trouvez un endroit abrité pour le stocker, si vous souhaitez en profiter pour la saison prochaine !

Romain Laforge

Romain Laforge

Blogueur camping-car

Je suis Romain Laforge, camping-cariste et blogueur. Je sillonne la route depuis plus de 10 ans, en camping-car, dans le but de découvrir toujours plus d’endroits surprenants et de multiples paysages.

Je vous partage mon expérience à travers des conseils pratiques sur les équipements qui facilitent la vie lors d’un voyage en camping-car et des itinéraires à ne pas louper !

8 Commentaires

  1. Pascal

    Merci pour les conseils

    Réponse
  2. Goudefroye

    Merci pour tout ces conseils. Amicalement
    Mr Goudefroye

    Réponse
    • Mika

      Bonjour à tous
      Merci pour les conseils.
      Bon hivernage.
      Mika.

      Réponse
  3. RUEDA Ghislaine

    Bonjour,
    J’ai acheté mon premier camping-car fin septembre 2022, un rêve d’enfant enfin réalisé, j’ai 56 ans.
    Mon compagnon m’accompagne dans cette aventure et ce n’est pas évident au départ mais je m’adapte facilement.
    Merci pour tous vos conseils.
    Cordialement.

    Réponse
  4. Yannick AUDIC

    Je pense faire l’acquisition d’un camping car pour l’année prochaine, ce sera une première, je suis seul, j’aurai besoin de bcp de conseils merci et à bientôt

    Réponse
  5. denis CHEVALME

    Bonjour,
    donc si on peut pas le brancher électrique il faut enlever les deux batteries ?

    Réponse
    • Romain Laforge

      Bonjour, tout à fait ! N’oubliez pas de graisser les cosses des batteries pour éviter une oxydation.

      Réponse
      • Philippe

        Peut on mettre une bâche bleue que l’on trouve dans les magasins de bricolage pour l’hiver,je n’ai pas trouvé d’abrit pour cette hiver je viens seulement dans faire l’achat au printemps (j’ai 72 ans) et je voudrais ne pas avoir de problème au mois de mars

        Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.