Comment refaire l’étanchéité de son camping-car ?

14 août 2022 | Nos conseils

Le pire ennemi du camping-car est l’eau, tous leurs propriétaires vous le diront. Les risques sont nombreux et ne doivent pas être pris à la légère. Pendant vos vacances ou vos voyages, le véhicule est exposé aux variations de température, au soleil, au froid, à la neige etc… autant d’incidents qui peuvent endommager l’étanchéité du véhicule de loisirs. Pour éviter les infiltrations d’eau et les tâches de moisissure, ou de pourriture, il est important d’entretenir l’étanchéité de votre camping-car.

Dans cet article, nous allons voir pourquoi est-il important de vérifier régulièrement l’imperméabilité de votre véhicule et comment faire les réparations afin d’éviter tout dommage coûteux.

Quelles sont les principales causes de problèmes d’étanchéité des camping-cars ?

Les variations de température

Les variations de température sont l’une des principales causes des problèmes d’herméticité. Lorsque la température change, le matériau utilisé dans la construction du camping-car se dilate et se contracte, ce qui peut provoquer des fissures et donc des pénétrations d’eau.

L’exposition au soleil

Le soleil est l’une des principales causes d’endommagement de l’étanchéité d’un camping-car. La chaleur peut faire se dilater et se fissurer le matériau. Si ces craquelures ne sont pas colmatées, lors d’un passage nuageux, la pluie peut s’infiltrer et causer des dommages. C’est pourquoi il est important d’appliquer régulièrement un produit d’herméticité sur les éléments suivants : toit, fenêtres, et porte.

Les chocs routiers 

Une autre des principales causes des problèmes d’étanchéité est les chocs de la route. Lorsque vous êtes sur la route, le camping-car est soumis à des vibrations continues qui peuvent endommager la résine silicone et provoquer des infiltrations d’eau. Pour éviter cela, il est important de vérifier régulièrement l’état de la résine et de reboucher les crevasses ou les trous éventuels qui ont pu apparaître.

Les produits d’entretien

Une autre cause fréquente de pénétration d’eau est l’utilisation de produits ou de matériaux incorrects lors des travaux d’entretien. Il est important de n’utiliser que des produits spécifiquement conçus pour les camping-cars, car l’utilisation d’une mauvaise substance peut endommager son étanchéité.

L’humidité excessive 

Les camping-cars sont particulièrement sensibles à l’humidité. Si celle-ci est trop élevée, elle peut entraîner la détérioration de la mousse isolante et la rouille de la structure métallique. En outre, elle favorise le développement de moisissures et de bactéries. Pour éviter ces problèmes, il est important de maintenir le taux d’humidité en dessous de 60 %. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un déshumidificateur ou installer un système de ventilation.

En effet, ce type d’automobile est également sensible aux infiltrations d’eau. Cela peut être causé par un certain nombre de facteurs, tels que :

  • Des coutures et des joints mal étanches
  • Des fissures ou des trous dans la carrosserie
  • Des fenêtres et des portes mal ajustées
  • Des dommages à la membrane de la toiture

Le contact avec l’eau salée 

Le sel présent dans l’air et dans l’eau peut corroder le métal et endommager la résine en silicone ou la membrane d’étanchéité. Avec le temps, cela peut provoquer des fuites. Pour éviter que tout cela ne se produise, il est important de réimperméabiliser régulièrement votre camping-car. Cela permettra de conserver le matériau en bon état et de le protéger des éléments.

Comment faire pour éviter ces problèmes d’étanchéité ? 

Il existe quelques mesures simples que les propriétaires de camping-cars peuvent prendre pour aider à garder leur véhicule étanche. Tout d’abord, un nettoyage et un entretien réguliers sont essentiels. Veillez à nettoyer régulièrement le toit et les coutures de votre camping-car, en utilisant un détergent doux et de l’eau. 

Également, pour éviter ce type de problème, voici ce que vous pouvez faire selon l’ancienneté de votre véhicule : 

1) Si le camping-car n’a jamais été imperméabilisé auparavant, vous devez appliquer un membrane d’étanchéité avant de l’utiliser. Il s’agit d’une couche protectrice qui empêchera la pluie d’entrer. Vous pouvez acheter une membrane d’étanchéité dans n’importe quel magasin de camping-car. Une fois la membrane appliquée, il est important de la maintenir en bon état en la nettoyant régulièrement avec un chiffon humide. Vous éviterez ainsi que la saleté et la poussière ne s’accumulent et ne bouchent les pores de la membrane.

Si vous avez un modèle plus ancien, il est bon d’appliquer un produit d’étanchéité tous les deux ans. Cela permettra d’empêcher la pluie de pénétrer et de maintenir l’herméticité de votre camping-car.

2) Si le camping-car a déjà été imperméabilisé et que vous constatez des problèmes (fissures, décollement, etc.), vous pouvez refaire l’étanchéité avec un produit prévu à cet effet. Il existe plusieurs types de produits d’étanchéité disponibles sur le marché et à tous les prix, il est donc important de choisir le meilleur pour votre véhicule.

3) Vous pouvez également l’imperméabiliser en utilisant un revêtement de protection. Il s’agit d’une couche de peinture qui empêchera la pluie de pénétrer et protégera le matériau des rayons UV et autres agressions extérieures. Cette finition donnera également un nouveau look à votre camping-car ! Enfin, vous pouvez également acheter des produits pour étanchéifier les joints entre la carrosserie et les fenêtres. Ces éléments forment une barrière étanche qui empêchera toute infiltration d’eau.

Comment repérer les endroits susceptibles d’être infiltrés ? 

fenetre campingcar 1

La première étape de l’imperméabilisation de votre camping-car consiste à identifier les zones les plus susceptibles d’être infiltrées par la pluie afin d’éviter des tâches de moisissure dans votre intérieur. Il s’agit notamment de :

Le toit du véhicule 

C’est l’endroit le plus courant pour les infiltrations d’eau, car la pluie et la neige peuvent facilement s’y infiltrer, en particulier autour des coutures. Il est important de faire un contrôle pour voir s’il y a des failles ou des déchirures dans l’étanchéité et de les colmater avec un produit à base de résine étanche ou un ciment de toiture. Vous pouvez également utiliser du goudron de toiture pour colmater les fuites éventuelles. 

Les coutures du toit

Les coutures sont souvent le premier endroit où la pluie s’infiltre. Vérifiez régulièrement ces zones et bouchez les failles ou les trous avec de la résine en silicone.

Les fenêtres

Assurez-vous que toutes vos fenêtres ou baie vitrée soient correctement scellées et que les joints ne soient pas endommagés. Pour les rendre étanches, vous pouvez utiliser un produit d’étanchéité pour fenêtres ou un calfeutrage en silicone. 

Les portes 

Inspectez le joint d’herméticité autour des portes de votre auto-caravane. Si vous avez des infiltrations, colmater-les avec du mastic silicone.

Le plancher 

Le plancher est une autre zone commune d’infiltration d’eau. Assurez-vous de contrôler le calfeutrage autour des bords du sol et colmater les craquelures ou les trous.

Que faire pour entretenir l’étanchéité de votre camping-car ?

L’étanchéité d’un camping-car est importante pour le maintenir en bon état. Les risques d’infiltration sont nombreux et ne doivent pas être pris à la légère. Pour entretenir l’herméticité de votre auto-caravane, vous pouvez régulièrement :

  • vérifier le joint et les garnitures des portes et des fenêtres
  • nettoyer et colmater les failles ou les trous dans la carrosserie 
  • traiter régulièrement toutes les coutures et tous les joints avec un élément d’étanchéité
  • refaire l’étanchéité du toit tous les deux ans
  • gardez votre véhicule à l’abris lorsqu’il n’est pas utilisé

Quel produit utiliser pour réaliser une étanchéité de toit de camping-car ?

Il existe une large gamme d’articles sur le marché pour imperméabiliser le toit d’un camping-car. L’un des produits les plus populaires est le mastic silicone, qui peut être utilisé pour combler les crevasses ou les interstices du toit. Une autre option est le revêtement de toit, qui protège le toit des dommages causés par les UV et prolonge sa durée de vie. Si vous recherchez une solution plus permanente, envisagez de réimperméabiliser votre véhicule avec un élément d’étanchéité ou un revêtement spécialement conçu à cet effet.

Quelle est la différence entre un revêtement et du mastic ? 

Il existe plusieurs façons de réaliser une étanchéité durable. Les méthodes les plus courantes consistent à utiliser un élément d’étanchéité ou un revêtement. 

Le mastic est une résine liquide qui s’applique au pinceau. Il sèche rapidement et forme un film imperméable. 

Le revêtement est une peinture qui s’applique en deux couches au rouleau. Il forme une membrane imperméable à la surface de la toiture. 

Le mastic et le revêtement doivent être appliqués tous les deux ou trois ans pour maintenir l’étanchéité de la toiture. Par ailleurs, il est important de faire un contrôle régulier de tous les joints et coutures et de les réparer dès qu’ils sont découverts.

Puis-je réaliser moi-même l’étanchéité du toit ?

Oui, vous pouvez faire l’imperméabilisation vous-même, mais c’est une opération délicate qui doit être bien faite. C’est une mission qui peut être réalisée en plusieurs heures. Alors, il faut du temps et de la patience pour faire un bon travail. Le plus important est de choisir le bon article et de suivre attentivement les instructions. Il existe plusieurs produits sur le marché, et chacun a ses avantages et ses inconvénients. La meilleure façon de choisir est de lire les avis des personnes qui ont déjà utilisé l’article pour la réparation.

Comment faire une étanchéité de toit de camping-car durable ?

La réfection de l’étanchéité du toit de votre véhicule peut être une tâche un peu ardue, mais elle en vaut vraiment la peine. En suivant ces quelques étapes simples vous pouvez vous assurer que votre camping-car reste étanche pendant des années.

Première étape 

Commencez par nettoyer le toit avec une solution d’eau et de détergent. Cela permettra d’éliminer toute saleté ou tout débris qui pourrait nuire à l’herméticité.

Deuxième étape 

Ensuite, utilisez un pistolet à calfeutrer pour appliquer une couche de résine d’étanchéité sur toutes les crevasses et tous les interstices du toit. Veillez à l’étaler uniformément et laissez-le sécher complètement.
Si votre camping-car a un toit en fibre de verre, vous devrez appliquer une couche de revêtement de toit pour le protéger des dommages causés par les UV. 

Troisième étape 

Enfin, appliquez une couche de produit d’étanchéité ou de revêtement sur l’ensemble du toit de votre camping-car. Vous obtiendrez ainsi une protection maximale contre les pénétrations de pluie.

 

L’entretien de l’étanchéité de votre camping-car est essentiel pour le maintenir en bon état pendant des années. Alors, si vous remarquez des dommages, des fissures ou un décollement, il est préférable de faire des réparations immédiatement. Nous espérons que nos conseils pour refaire l’herméticité de son camping-car vous seront utiles et vous ont été utiles. Afin de protéger votre véhicule des dégâts causés par l’eau et vous assurer qu’il conserve son apparence et son fonctionnement durablement.

Romain Laforge

Romain Laforge

Blogueur camping-car

Je suis Romain Laforge, camping-cariste et blogueur. Je sillonne la route depuis plus de 10 ans, en camping-car, dans le but de découvrir toujours plus d’endroits surprenants et de multiples paysages.

Je vous partage mon expérience à travers des conseils pratiques sur les équipements qui facilitent la vie lors d’un voyage en camping-car et des itinéraires à ne pas louper !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.